Skip to content

Capitane Records

Dans un contexte où l’industrie culturelle est de plus en plus centralisée dans les mains de quelques grands groupes, Capitane Coop propose une alternative : des musiciens et des mélomanes se rencontrent pour créer ensemble un label musical coopératif et construire en commun de nouvelles pratiques de production et de consommation de la musique. Développer des circuits courts en culture sur le modèle de ce qui se construit en agriculture.

Lien avec l’économie sociale

Dans le cadre des activités professionnelles des musiciens et techniciens qui composent notre collectif, la précarité et l’isolement ont toujours été imposés de manière structurelle. Nous souhaitons avec la création de cette coopérative culturelle, changer la donne et que les différents travailleurs puissent reprendre le pouvoir sur leur destin a travers le contrôle de leur moyens de productions et sur la gestion collective de leur travail. C’est pourquoi le modèle coopératif s’inscrivant dans le cadre de l’économie sociale et solidaire nous paraissait le meilleur moyen pour arriver ces fins.  

Localisation
Bruxelles